Sur la route de Rio 2016 – Janvier 2016

Dans le cadre de son partenariat avec l’Equipe de France Olympique, Odalys accompagne durant leur préparation jusqu’aux JO de Rio 2016 deux athlètes : Haby Niaré, numéro 2 mondial de taekwondo, qui s’est qualifiée haut la main en novembre dernier pour ce grand rendez-vous, et le véliplanchiste Louis Giard, le regard désormais tourné vers les Jeux Olympiques… de Tokyo en 2020.

Haby Niaré,
vice championne du monde de Taekwondo

Haby Niaré

« Nous sommes maintenant à moins de six mois des Jeux Olympiques. Mes entraînements deviennent de plus en plus intensifs et je prends conscience jour après jour que mon rêve va bientôt se réaliser. En attendant, je poursuis ma première préparation olympique et je peux vous dire que ce n’est pas toujours facile. Je reviens d’un stage d’oxygénation d’une semaine à Bessans pendant lequel j’ai fait du ski de fond. Et bien je tire mon chapeau à tous ceux qui pratiquent cette discipline quotidiennement, car c’est sûrement l’un des sports les plus durs qui existent!

Depuis mon retour à l’Insep, mes entraînements spécifiques ont repris et je me sens, ainsi que mon équipe, plus motivée que jamais pour être parfaitement opérationnelle le jour J. En attendant ma première compétition de l’année 2016 qui aura lieu au mois de mai en Égypte, je m’ envolerai vers Rio du 17 au 27 février pour un stage avec l’équipe nationale brésilienne. J’ai hâte de découvrir ce magnifique pays où je compte bien revenir en août chercher ce qui m’appartient : la médaille d’or olympique ! »

Louis Giard,
membre de l’Equipe de France de Voile

Louis Giard

« Le mois de janvier a été marqué par 2 stages aux côtés de mes camarades de l’Equipe de France.

Le premier s’est déroulé à Brest au début du mois et le second à Saint-Pierre Quiberon. Les conditions clémentes nous ont permis de passer un maximum d’heures sur l’eau pour préparer le Championnat du Monde à Eilat en Israël qui arrive à grands pas. Le départ est prévu pour le 14 février et les premières manches auront lieu à partir du 22.

En attendant, je me repose et peaufine mes dernières séances de préparation physique afin d’être parfaitement prêt. La fin d’année 2015 a été très légère en navigation pour moi. Seul le mois de janvier m’a permis de répéter les entraînements sur l’eau, mais je compte sur ma fraîcheur physique et mes acquis pour continuer à progresser dans la hiérarchie. Les conditions probablement assez ventées à Eilat devraient être un peu plus à mon avantage que lors du dernier Championnat du Monde.

En attendant, je vous invite à découvrir ma page Facebook: www.facebook.com/louis.giard/ qui a pour objectif de faire découvrir de plus près la pratique de la planche à voile olympique, mais aussi mes autres passions. »