Sur la route de Rio 2016 – Septembre 2015

Dans le cadre de son partenariat avec l’Equipe de France Olympique, Odalys accompagne durant leur préparation jusqu’aux JO de Rio 2016 deux athlètes : Haby Niaré, numéro 2 mondiale de taekwondo et le véliplanchiste Louis Giard, grand espoir de médaille olympique. Ils nous font partager chaque mois les moments importants de leur préparation en vue de ce grand rendez-vous olympique.

Haby Niaré,
championne du monde de Taekwondo

Haby Niaré

« Après un long mois hors des tatamis, me revoilà plus motivée que jamais ! Afin de ne pas prendre de risques pour ma qualification Olympique et ayant beaucoup de points d’avance, j’ai décidé avec mon staff de faire l’impasse en septembre sur quelques opens afin de me concentrer sur la récupération de mon genou. La rééducation n’est pas évidente mais après de nombreuses séances de kinésithérapie, je tiens le coup et mon genou aussi !

Je suis actuellement en pleine préparation pour le grand prix de Manchester qui se déroule du 16 au 18 octobre. Une étape très importante pour moi car nous nous approchons de la fin de saison et surtout de la qualification directe pour les Jeux Olympiques ! Première étape de mon rêve Olympique. La pression est là mais l’envie est encore plus forte. Il ne me reste plus que quelques jours pour me régler tactiquement et stratégiquement, mais je sens qu’Habygator va faire des dégâts sur les aires de combat ! »

Louis Giard,
membre de l’Equipe de France de Voile

Louis Giard

« Après un premier stage intensif au début du mois à Brest, j’ai profité d’une bonne semaine chez moi pour me reposer et continuer ma préparation physique. J’ai ensuite retrouvé à La Rochelle mes concurrents de l’Equipe de France ainsi que quelques coureurs étrangers pour une semaine de régate. Le vice champion Olympique des Jeux de Londres était présent pour se jauger en vue de la prochaine échéance et cela m’a permis de peaufiner ma préparation finale pour le Championnat du Monde à Oman.

Je termine cette régate d’entraînement à la seconde place, proche du premier et conscient des derniers ajustements que je dois réaliser afin d’être le plus performant possible au Mondial dans 3 semaines.

J’ai effectué la semaine dernière ma rentrée en Master 1 de Management du Sport à Paris. Mon départ pour Oman est prévu le 11 Octobre et je suis impatient de démarrer cette compétition pour laquelle je me sens prêt. »